Pour retrouver ou conserver un esprit sain dans un corps sain
        Pour retrouver ou conserver un esprit sain dans un corps sain    

                                               « Nos pieds sont le reflet de notre corps »

 

 

La réflexologie plantaire contribue à l'épanouissement de la future maman

 

La grossesse est une période de la vie formidable et riche en émotion. Cependant, le corps subit de nombreux changements qui peuvent entrainer des déséquilibres physiques, hormonaux mais aussi émotionnels.

La réflexologie est une aide agréable et efficace, très complémentaire aux traitements allopathique, alors assez restreint.

Cette thérapie permet à la femme enceinte de retrouver équilibre et sérénité, en acceptant plus facilement son nouveau schéma  corporel et en la libérant de son stress.

Les séances peuvent commencer dès la fin du premier trimestre de grossesse.

 

La réflexologie plantaire permet d’agir sur :

 

Le stress, l’anxiété et la fatigue

La grossesse est une période ou l’on se pose beaucoup de question et où les émotions sont décuplées. La réflexologie permet une meilleure gestion du stress et apporte un apaisement immédiat également ressentie par le fœtus. Un suivi régulier permet de lutter contre la fatigue et de diminuer les troubles du sommeil.

Les tensions de l’appareil musculo-squelettique

Les séances soulagent les tensions au niveau des muscles abdominaux et des lombaires afin de prévenir et / ou soulager les lombalgies, ciatalgies lumbagos. Une attention particulière est également portée sur le diaphragme, bien souvent comprimé à cause du volume de l’utérus, dans le but de permettre à la femme enceinte de retrouver une respiration plus aisée.

Les problèmes digestifs

La réflexologie permet de réduire les problèmes digestifs tels que les nausées, les vomissements, constipation, diarrhées, hémorroïdes, brulure d’estomac.

 

La rétention d’eau et sensation de jambes lourdes :

Les œdèmes péri-malléolaires, le gonflement des membres inferieurs, les sensations de jambes lourdes s’atténuent au fil du traitement réflexologie.

 

Les problèmes urinaires :

Les séances permettent de tonifier la vessie afin de faciliter la diurèse. Les mictions sont alors plus abondantes car la vessie se vide davantage.

En l’absence de fièvre, la réflexologie, peut être employée pour soulager les cystites.

 

Le traitement réflexologique ne dispense  en aucune manière d’un suivi médicale mensuel par le gynécologue. Il s’agit là d’un accompagnement thérapeutique complémentaire au suivi médical classique.

 

 

 

 

 

 

  

 

Quelques mutuelles allouent un budget annuel pour quelques spécialités "douces" dont la réflexologie plantaire. Pensez à vérifier votre contrat ou renseignez-vous auprès de votre mutuelle, tout ou partie de vos séances sont susceptibles d'être remboursées. 

 

 


 
Version imprimable | Plan du site
© Patricia Penhouet